search clock-o download play play-circle-o volume-up image map-marker plus twitter facebook rss envelope linkedin close exclamation-triangle home bars angle-left angle-right share-alt clock-o arrow-up arrow-down2 folder folder-folder-plus folder-open calendar-o angle-down eye

PAGE OFFICIELLE

Sanctuaire de Fatima

Transmission en direct

Lieux des Apparitions

Les lieux des Apparitions
 

Capelinha das Aparicoes.jpg


La Petite Chapelle des Apparitions 

La Petite Chapelle des Apparitions est le cœur du Sanctuaire de Fatima.

C’est à l’endroit, où se trouve la Petite Chapelle, que Notre Dame a parlé aux petits bergers. Des six apparitions de la Vierge Marie, cinq (mai, juin, juillet, septembre et octobre) ont eu lieu à cet endroit, où, sur la recommandation de la Dame, devrait être construite une chapelle en son honneur. Erigée entre le 28 avril et le 15 juin 1919, elle a été plus tard bénie, et le 13 octobre 1921, on y a célébré la messe pour la première fois. Ayant été dynamitée au petit matin du 6 mars 1922, elle a été restaurée et ré-inaugurée le 13 janvier 1923.

Bien qu’elle ait subi de légères modifications, la Petite Chapelle des Apparitions garde ses lignes originales et caractéristiques d’un petit ermitage populaire. L’auvent actuel a été inauguré lors de la première visite de Jean Paul II au Sanctuaire de Fatima, les 12 et 13 mai 1982. En 1988, l’année mariale, le plafond a été doublé en pin provenant du nord de la Sibérie. Ce bois a été choisi en raison de sa légèreté et sa durabilité.

Le piédestal où se trouve la statue de la Sainte Vierge signale l’endroit où se trouvait le petit chêne vert sur lequel la Dame du Rosaire est apparue. 

L’orgue de la Petite Chapelle a été construit par le facteur d’orgues Gerhard Grenzing. Il comprend douze jeux d’orgue et dispose de deux claviers et un pédalier. Dédié presque exclusivement à accompagner les célébrations, il permet, grâce à ses sonorités bien soignées, l’interprétation des pièces de répertoire sacré dans un cadre liturgique.

La Statue de Notre Dame du Rosaire de Fatima

La sculpture de Notre Dame du Rosaire de Fatima qu’on vénère dans la Petite Chapelle des Apparitions a été offerte, en 1920, par Gilberto Fernandes dos Santos, de Torres Novas. Elle a été bénie le 13 mai de cette même année, à l’église paroissiale de Fatima et un mois après elle a été placée dans la Chapelle des Apparitions. Elle a été solennellement couronnée le 13 mai 1946, par le cardinal Aloisi Masella, légat Pontifical. 

La couronne précieuse, que la Statue porte seulement lors des grands pèlerinages, a été offerte par les femmes du Portugal, le 13 octobre 1942. Elle est en or, pèse 1,2 Kg et a 313 perles et 2679 pierres précieuses. C’est un exemplaire unique et de haute valeur artistique et estimative. En 1989, on y a encastré la balle extraite du corps de Jean Paul II après l’attentat à Rome, le 13 mai 1981, balle qui a été offerte par lui au Sanctuaire, le 25 mars 1984.

Œuvre de José Ferreira Thedim, la sculpture est en bois (cèdre du Brésil) et mesure 1,04 mètre. En 1951, elle a été restaurée par l’auteur et, a ensuite été retouchée plusieurs fois. 

 


 

Pastorinhos em oracao.jpg


Loca do Cabeço

Loca do Cabeço est l’endroit où, selon les sources propres à Fatima, ont eu lieu la première et la troisième apparitions de l’Ange aux voyants.

Les statues y présentées sont l’Ange et les trois enfants et ont été réalisées par Maria Amélia Carvalheira da Silva. La grille, en fer forgé, a été réalisée par Domingos Soares Branco.


 

Poco do Arneiro_noite.jpg


Puits d’Arneiro

Dans l’arrière-cour de la maison de Lucie se trouve le puits qui est devenu remarquable pour la deuxième apparition de l'Ange, en été 1916. Ce fut aussi au puits que Jacinthe a eu une vision du Saint-Père qui pleurait et priait à genoux dans une très grande maison.

Les sculptures qui s’y trouvent, de l’Ange et des Petits Bergers, ont été réalisées par la sculptrice  Maria Irene Vilar


 

Valinhos.jpg


Valinhos

Entre la 8e et la 9e station du Chemin de Croix, en suivant le Chemin des Petits Bergers, on trouve l’endroit où a eu lieu la quatrième apparition de Notre Dame, le 19 août 1917. 

Le monument qui signale l’événement a été construit grâce à des dons des catholiques hongrois. La statue a été sculptée par Maria Amélia Carvalheira da Silva et la niche où se trouve la statue a été conçue par l’architecte Antonio Lino.